Pour s’inscrire à l’organisation des journées paroissiales.


Édito – Décembre 2019

Se préparer à accueillir la grâce de Noël, c’est apprendre à discerner la présence de la lumière au cœur même de la nuit. L’obscurité, les difficultés ne manquent pas dans le monde, dans nos villes … parfois dans nos demeures. Les mages ont accepté de se laisser guider par l’étoile. Ils ont accepté de tout quitter, de faire confiance. Ils ont cherché ce que leur indiquait ce signe mystérieux. Et qu’ont-ils découvert ? Le visage d’un nouveau-né fragile, humble, couché dans une mangeoire comme pour annoncer au monde qu’un jour il offrirait son Corps en nourriture. Fêter Noël, c’est accueillir la clarté du visage de cet enfant. Pour la faire nôtre. Dans la crèche, il nous tendra les bras pour nous dire : j’ai besoin de toi. J’ai besoin d’être aimé par toi. Je souhaite à chacun une très belle marche vers Noël. Pour que nous redécouvrions la lumière là où tout peut nous sembler obscur. Pour que nous redécouvrions notre cœur d’enfant. Un cœur capable de dire : « J’ai besoin de toi ».

Père Thierry Jacoud